Travaux d'Hydro-Québec

Travaux de construction de massifs de béton souterrains nécessaires pour le passage de lignes de distribution

Le projet

Pour répondre aux besoins croissants en demande d’énergie dans certains secteurs dont l’Est de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, Hydro-Québec effectuera des transferts de charge entre deux postes existants, soit le poste Anne-Hébert, situé dans le parc industriel de Saint-Augustin-de-Desmaures, et le poste La Suète, situé dans le secteur de Sainte-Foy. Ainsi, un troisième transformateur de puissance, sur une possibilité de quatre, a été installé au poste Anne-Hébert plus tôt cette année. Cet ajout permettra d’alimenter notamment le parc industriel François-Leclerc nord et surtout le secteur est de la ville, libérant du coup une partie de la charge demandée au poste La Suète, qui pourra desservir d’autres secteurs, dont l’éventuel tramway. Selon Hydro-Québec, les travaux apporteront également plus de stabilité au réseau électrique.

Hydro-Québec devra effectuer des travaux de construction de massifs de béton souterrains qui sont nécessaires pour le passage des lignes de distribution. Ces travaux se feront à partir du poste Anne-Hébert sur la rue Lisbonne jusqu’à la rue du Sourcin afin d’y rejoindre des conduites existantes.

Le projet, d’un coût approximatif de 25 millions $, est assumé en totalité par Hydro-Québec. Les travaux débuteront en mai 2021. Les massifs de béton seront enfouis sous terre majoritairement à l’intérieur de l’emprise publique, à partir du poste Anne-Hébert sur la rue Lisbonne, puis sur la rue des Grands-Lacs. Ils traverseront la route 138 et suivront la route Tessier vers le chemin de la Butte jusqu’au carrefour giratoire du chemin du Lac. À partir de ce point, il y a déjà un massif en béton existant jusqu’à l’autre carrefour giratoire situé à la hauteur de la rue Lionel-Groulx, donc il n’y aura pas de travaux d’enfouissement pour ce tronçon. À partir de cet emplacement, il faudra construire de nouveaux massifs de béton jusqu’à la rue Gaboury et ensuite sur une partie de la rue du Sourcin pour alimenter le secteur est de la ville. (voir la carte du tracé).

L’excavation se fera en tranchée ouverte, d’environ 1,2 mètre de large par 1,8 mètre de profond. La méthode de soutènement temporaire, communément appelée « en caisson », sera utilisée. Ensuite, après avoir installé les conduits de PVC dans des coffrages, le béton sera coulé en place. Les massifs de béton seront d’une dimension de 565 mm par 590 mm. Lorsque le béton sera durci, tout sera remis en état (asphalte, gazon, piste cyclable, trottoir, etc.). Les équipes d’Hydro-Québec réaliseront une avancée d’approximativement 300 mètres par semaine de mai à novembre 2021, pour un total de 6 km de canalisation à faire (plus la remise en état).

À l’été 2022, des équipes d’Hydro-Québec procèderont au tirage des câbles via les cheminées d’accès munies de couvercles, qui auront été faites lors de l’installation des massifs de béton. Le transfert des charges sur le réseau sera de courte durée et n’occasionnera pas de perte d’électricité pour les résidents du secteur.

Dans le cadre de ces travaux, Hydro-Québec aménagera, tel que convenu à la suite d’échanges avec la Ville, un trottoir d’une longueur de près de 1,2 km sur la route Tessier, du côté ouest, au-dessus du massif de béton. La largeur actuelle de la rue est de 12 m et elle est bordée par des arbres matures que la Ville souhaite conserver. C’est la raison pour laquelle le trottoir sera construit à l’intérieur de la largeur de la chaussée existante au-dessus du massif de béton (sans élargir la chaussée), afin de protéger les arbres matures du secteur. Une attention particulière sera apportée durant les travaux afin de protéger les racines des arbres. Les coûts associés à la conception et à la mise en place de ce trottoir, soit près de 500 000 $, seront entièrement assumés par Hydro-Québec dans le cadre du financement de l’ensemble du projet.(voir la carte du trottoir)

Hydro-Québec est présentement à l’étape de la préparation des plans et devis pour aller ensuite en appel d’offres. Elle travaille de concert avec le Service des travaux publics de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, notamment en ce qui a trait à la localisation des conduites d’aqueducs et d’égouts sanitaires et pluviaux.

La Ville travaillera en étroite collaboration avec Hydro-Québec pendant toute la durée du projet afin de minimiser les impacts pour les résidents, piétons, cyclistes et automobilistes. L’accès aux résidences et commerces des secteurs touchés sera maintenu en tout temps. Des signaleurs seront sur place afin d’assurer la sécurité de tous.


Les cartes: